Association des Piégeurs de la Vienne

Comment devenir piégeur agréé ?

    Afin d'obtenir l'agrément, il faut suivre une formation qui est dispensée par la Fédération des Chasseurs de la Vienne en collaboration avec l'Association.

    Cette formation, de deux jours, se déroule courant novembre et est constituée d'une partie théorique en salle et d'une partie pratique en extérieur.

    La formation peut être suivie à partir de l’âge de quinze ans. Les personnes mineures doivent fournir une autorisation de leur représentant légal.
   Une attestation de formation est délivrée à l’issu de ces deux journées. Chaque personne formée demande ensuite son agrément auprès des services de la Direction Départementale des Territoires. Cet agrément ne peut être délivré aux personnes âgées de moins de seize ans.

    L'inscription se fait à l'aide d'un bulletin d'inscription, téléchargeable à partir du mois de juin sur le site de la Fédération des Chasseurs, qui est à  retourner  au secrétariat de la Fédération Départementale des Chasseurs.

Service facile et accessible à tous

Créer un blog facilement

Crédit photo J.BRIE

Comment piéger ?

    Une fois en possession de son agrément, le piégeur doit prendre connaissance de la liste des espèces classés nuisibles dans le département, puis il doit effectuer une déclaration de piégeage en mairie (un exemplaire pour le piégeur, un exemplaire pour la mairie et un exemplaire pour la Direction Départementale des Territoires).

    Cette déclaration est à faire tous les ans.

    Enfin lorsque le campagne de piégeage est terminée ( 1er juillet - 30 juin ), le piégeur doit remplir un bilan de piégeage en 2 exemplaires. l'un est à retourner à la Direction Départementale des Territoires et l'autre à l'Association avant le 31 juillet.

  

RAPPEL : un bilan doit être retourné qu'il y ai eu ou non activité de piégeage ou que les prises soient nulles.

Crédit photo J.BRIE

Quels pièges utilisés ?

  1ère catégorie : capture l'animal vivant dans un espace clos, sans le maintenir directement par une partie du corps. Pas d'homologation. Fabrication artisanale. ( cage à fauves, cage à pies, corbetière...)

  2ème catégorie : déclenchement par pression sur une palette ou par enlèvement d'un appât, ou tout autre système de détente et ayant pour objet de tuer l'animal. Homologation. ( piège à œuf, livre de messe, piège en X... )

  3ème catégorie : les collets munis d'un arrêtoir. Homologation. Fabrication artisanale interdite.

  4ème catégorie : pièges à lacets, déclenchement par pression sur une palette ou tout autre système ayant pour objet de capturer l'animal par une partie du corps sans le tuer. Homologation. ( Bélisle, Billard...)

  5ème catégoriepiège entrainant la mort par noyade. Homologation. ( bidon à double fond, fût cylindrique muni d'une cage immergée. 

 Tous les pièges, quelle que soit la catégorie, doivent porter le numéro d'agrément du piégeur.

                                                    Signaler de manière apparente les zones piégées.

L'ACHAT,  LA VENTE  ET  L'UTILISATION  DES  PIEGES  A  MACHOIRES  SONT  STRICTEMENT  INTERDITS.